0
Panier vide

Une haie hivernale aux baies décorative

Nov 15, 2022 | Botanique

Comment créer une ambiance dans un jardin sans fleurs ? Créer une haie hivernale avec de sublimes baies décoratives. Une haie ou un massif qui se transforme au fil des mois, de la floraison à la fructification, un feuillage évolutif qui change de couleur en fonction de la saison. Avec des baies colorées, rendez votre jardin attractif, dépaysant et original pour la dernière saison de l’année. La période hivernale est synonyme de repos végétatif pour les haies et les massifs avec une raréfaction des floraisons. Les végétaux sont en attente du retour des beaux jours pour reprendre leur croissance et ainsi s’épanouir pour offrir leur prochaine floraison. Privilégiez les arbustes à baies.

Les végétaux à baies décoratives, comment les identifier ?

Produit par certains végétaux, les baies sont des fruits charnues contenant une ou plusieurs graines. Ces graines sont noyées dans la chair du fruit. On dit que ce sont des fruits indéhiscents car ils ne s’ouvrent pas spontanément pour laisser échapper leur graine au moment de leur maturité.

Quelle différence avec un fruit ? Pour comprendre la nuance, les drupes sont des fruits dont la graine (souvent appelé l’amande) est contenue dans un noyau dur entouré d’une partie charnue comme l’abricot, la pêche, la prune … Pour prendre un exemple de baie, la groseille, la myrtille, mais aussi l’avocat, le kiwi, la banane… Ce n’est pas la grosseur qui définie une baie mais la formation de ce fruit. Elles prennent différentes formes, grosseurs et couleurs.

L'arbre à kiwi est une grosse baie

Constituer une haie aux baies décoratives

Pour composer une haie intéressante, productrice de baies avec les nombreux bénéfices associés, nous allons chercher à varier différentes caractéristiques comme la forme, la couleur et la grosseur des baies mais aussi les sélectionner en fonction de leurs intérêts nutritifs. Une diversité végétale essentielle ! La végétation est généreuse, elle nous offre un grand nombre d’arbustes qui se parent de magnifiques baies colorées, idéales pour la biodiversité.

La clé de la réussite de votre haie passe par la diversification des essences. Nous allons donc chercher à planter des végétaux robustes qui s’adapteront au jardin pour le mettre en valeur. L’objectif est double, obtenir une récolte conséquente de baies pour votre consommation personnelle mais aussi pour la faune.

En hiver, les oiseaux sont très friands de ce type de « fruit ». Avec cette haie, vous aurez le plaisir d’accueillir les oiseaux dans votre jardin, de leur offrir un refuge pour leur nid, observer le spectacle volatile et écouter leur chant pour vous remercier. Ainsi appréciez la nature en pleine activité même en hiver. Avec le temps, votre haie augmentera sa production de baies et de ce fait ses avantages. Une haie aux baies est un magnifique geste pour maintenir un écosystème.
Et vous ? Un petit creux, partant pour une récolte dans sa haie ?

L'aubépine, un arbuste idéal pour la biodiversité. Des baies succulentes pour la faune

Quels sont les avantages au jardin

Pourquoi faire une haie avec des baies décoratives ?

Cette haie se rapproche fortement de la haie bocagère, une haie présente depuis des siècles dans la nature en bordure de chemin, entre les champs… Disons que la haie avec des baies améliorent en tout point celle-ci avec plusieurs avantages :

– Floraison prolongée sur des mois
– Diversité végétale plus importante
– Augmentation de la biodiversité
– Régulation des nuisibles et une meilleur résistance au maladie et ravageur
– Refuge pour la biodiversité ( oiseaux, insectes, petits mammifères comme les hérissons; champignons …)
– Un environnement propice pour accueillir les oiseaux
– Les baies nourrissent la faune
– Récolte de fruits / baies comestibles

Pourquoi faire une haie diversifié ?

Pour la création d’une haie pluri-spécifique, vous pouvez lire les avantages dans cet article :

En guise de clôture, choisir la création d’une haie diversifiée à un mur en agglo comporte plus d’avantages:
– Brise vent et brise vue naturel
– Améliore l’absorption de l’eau dans le sol
– Réduction du lessivage
– Améliore la stabilisation du sol
– Améliore la structure et la composition du sol
– Réservoir de biodiversité
– Réduction des maladies
– Capture du CO2
– Intérêt paysager

L’avantage primordial est l’évolution de la haie au fil des saisons, avec une floraison s’étalant du printemps à l’été et certain même en hiver, avec un feuillage coloré en automne et des baies décoratives en hiver. La haie écologique 4 saisons !! J’aime bien ce nom.

Pour la création d’une haie pluri-spécifique, lire les avantages dans cet article :

Mise en place et entretien de la haie aux baies

Comment planter une haie aux baies

La plantation s’effectue sur une seule ligne ou sur deux lignes en quinconce si vous disposez de place. Les persistants de préférence derrière et les caducs devant. Dans la haie, vous pouvez intégrer quelques grands arbustes / arbres pour créer une dynamique avec des niveaux de hauteur et ainsi retrouver le naturel de la haie. Concernant les distances de plantation, comptez entre 1m à 1,5m en fonction de leur développement. Étant une haie naturelle, laissez la nature se développer en prenant large si vous avez du linéaire. Les arbustes rempliront rapidement l’espace.

Comment entretenir la haie aux baies

La taille d’entretien

L’entretien de la haie se limite à une taille par an ou ne rien faire. La haie avec des baies demande une taille en forme libre, au naturel pour maintenir un cycle complet de la floraison à la fructification pour que vous puissiez pleinement en profiter. Lors de la taille annuelle, il faut respecter le plus possible la morphologie de la plante. Elle s’effectuera de préférence après la récolte ou après la floraison. La taille ne doit pas être trop sévère. Limitez vous à réduire son expansion pour les plantes à forte croissance, nettoyez les branches mortes et desséchées ou mal orientées … Pour vous apporter un conseil, vous devez tailler comme si chaque arbuste était seul. (attention surtout pas de taille au carré)

Entretien général

Vous pouvez de temps en temps désherber le pied de votre haie au printemps ou laisser une bande fleurie devant celle-ci pour favoriser la biodiversité et attirer les insectes pollinisateurs (un avantage au jardin potager ou au verger). Paillez avec du BRF tous les 6/12 mois.
Les premières années, n’hésitez pas à tailler votre haie pour qu’elle s’étoffe à la base en se ramifiant aux branches bases.

L’arrosage

Procéder à un arrosage sélectif. La première année, arrosez tous les arbustes abondamment mais pas chaque jour afin que la plante s’ancre profondément dans le sol, continuez encore un peu un ou deux ans pour certaines essences plus sensibles à la sécheresse. Mais cela ne devrait pas être le cas en choisissant des végétaux adaptés à votre environnement.

Buisson ardent, arbuste défensif pour la haie avec de gros bouquets de baie rouge ou orange
Rosier sauvage, idéal pour faire de la confiture de gratte cul

Votre choix se portera sur des végétaux adaptés à votre région, des plantes indigènes (locales), arbres et arbustes que vous trouverez de préférence, naturellement dans son environnement. Vous devez choisir des végétaux en fonction de leur rusticité (gel), de leur résistance à la sécheresse, du type de sol, de vos goûts, de vos besoins alimentaires… N’hésitez pas à mixer les végétaux caducs avec des persistants mais aussi les fruits comestibles tant pour vous que pour la faune.
Cette diversité vous garantira une évolution au fil des saisons de votre haie.

Concevoir une haie comestible

Liste des végétaux aux baies comestibles pour le plus grand bonheur de nos papilles.

– L’amélanchier du canada (Amélanchier canadensis)
– Arbousier (Arbutus unedo)
– Argousier ()
– Néflier
– Laurier sauce
– Les ronces
– Le sureau noir
– Cornouiller sanguin / mâle (Cornus sanguinea)
– Églantier (Rosa canina)
– Noisetier (_Corylus avellana_)
– Viorne obier (_Viburnum opulus_).
– Grenadier
– Arbre au haricots bleus (Decaisnea fargesii)
– Aronia arbutifolia ‘Brilliant’

Veillez à vous renseigner avant toute utilisation de ses baies ou de leur cueillette sauvage. Cela comporte des risques de confusion. Il est indispensable d’être sûr à 100% de vos identifications avant de les consommer.
Retrouvez des informations sur la cueillette sauvage sur le site de Le chemin de la nature.

Concevoir une haie pour les oiseaux

Des végétaux aux baies pour nourrir les oiseaux.
Cette liste contient certains arbustes à baies comestibles avec un faible intérêt gustatif ou avec seulement certaines parties comestibles mais pour éviter quelconques confusions, ils sont listés dans cette section.

– Buisson ardent ou Pyracantha (Pyracantha coccinea)
– Épine-vinette commune (Berberis vulgaris)
– Aubépines (Crataegus)
– Sureaux (Sambucus)
– Sorbier des oiseaux
– Rosier rugueux (Rosa rugosa)
– Lierre commun (_Hedera helix_)
– Houx (_Ilex aquifolium_)
– If
– Prunellier
– Erable champêtre
– Cotonéaster (Cotonéaster microphyllus)
– Fusain (Euonymus europaeus)
– Troènes (Ligustrum vulgare, L. japonicum)
– Pommier décoratif à petit fruit (Malus sylvestris)
– Bourdaine (Frangula dodonei)
– Bambou sacrée (Nandina domestica)
– Mahonia
– Arbre aux perles – Symphorine (Symphoricarpos x doorenbosii ‘Magic Berry’)
– Callicarpe à fruit blanc (Callicarpa japonica ‘Leucocarpa’)
– Arbre au bonbon (Callicarpa bodinieri ‘Profusion’)
– Cognassier du japon (Chamenomeles japonica)

Récapitulatif

Tout au long de cette article, je vous ai démontré les bienfaits de la haie aux baies, un atout indéniable sur notre environnement, pour la biodiversité et pour votre autosuffisance. La diversité végétale vous assurera une haie évolutive au fil des saisons, une haie changeante à découvrir chaque saison. Cette haie égayera votre jardin toute l’année. En fonction de la longueur de la haie à planter, vous pouvez également combiner la haie aux baies avec des végétaux colorés et quelques autres arbustes à floraison longue.

En savoir plus sur des sujets similaires

Comment planter des végétaux à racines nues

Vous avez des plantations à réaliser, l'achat de végétaux en racines nues est une alternative économique pour aménager votre jardin ! Cependant, les racines nues demandent une préparation adaptée et des précautions pour s’assurer d’une bonne reprise. C’est facile et accessible à tous, suivez les instructions étape par étape.

Pourquoi amender le jardin d’ornement ?

Amender son jardin d’ornement est essentiel pour une croissance optimale de vos arbres, haies, massifs, plates-bandes ! L’amendement va booster la croissance des végétaux au début du printemps. Nous préférons parler dans cet article des amendements organiques (compost, fumier ...), naturels, faciles à produire par vous même.

Comment mettre en place le paillage végétal ou minéral

Le paillage est un vrai avantage au jardin, un élément indispensable pour le paysagiste mais aussi pour vous qui entretenez votre jardin. Le paillage, appelé aussi paillis ou mulch, consiste à recouvrir le sol d’une épaisse couche de matériau organique ou minéral. Les choix sont divers et variés. Alors passez à l'action et mettez en place du paillage dans votre jardin, nous vous expliquons étape par étape son installation !

Dix avantages de recourir au paillage végétal

Faire un apport de paillage végétal sur 10 cm minimum permet de limiter l’évaporation de l’eau et donc réduire elle nombre d'arrosage, évite la pousse des mauvaises herbes ...
Le paillage présente des avantages au jardin pour les plantes, votre sols mais aussi pour l'esthétique et pour votre confort de vie... Pour en savoir plus consultez l'intégralité de notre article sur les avantages du paillages.

Laisser un commentaire

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *