0
Panier vide

Comment planter des végétaux à racines nues

Jan 28, 2022 | Jardinage

Les végétaux en racines nues sont une alternative pour réaliser les plantations dans votre jardin ! Les racines nues représentent une source d’économie. Ces végétaux de qualité vendus en jardineries ou en pépinières sont les moins chers par rapport aux végétaux en motte ou en conteneur. Cependant, les racines nues demandent une préparation adaptée et des précautions pour s’assurer d’une bonne reprise. C’est facile et accessible à tous, suivez les instructions étape par étape. La vente des végétaux en racines nues est limitée dans le temps, alors profitez pour en acheter.

Qu’est ce que les racines nues ?

Les végétaux en racines nues sont des végétaux vendus avec les racines à l’air libre, sans terre ou dans un sac rempli de copeaux, tout le contraire des végétaux en conteneur ou en motte. Leur vente en période de dormance et leur conservation en jauge garantissent leur qualité.

Quand planter les végétaux à racines nues ?

Vous l’avez deviné ou déjà observé en jardinerie, les végétaux en racines nues sont vendus uniquement de novembre et au plus tard février/mars. Notre conseil est de privilégier la plantation à l’automne car la terre est encore chaude et humide. Cela favorise l’enracinement des végétaux. Cependant la plantation est possible en hiver ou au début du printemps, hors jours de gel et de préférence avec des températures positives.
Après l’achat des végétaux, la plantation doit être effectuée rapidement car les racines ne doivent pas restées trop longtemps à l’air libre. Choisissez un jour où vous êtes disponible pour acheter et planter les végétaux. Si la plantation n’est pas possible, il vous suffit de mettre vos végétaux en jauge. La jauge est un amas de terre ou de sable dans lequel on dispose les végétaux, l’objectif est de couvrir leurs racines pour les protéger et les faire patienter jusqu’au jour de la plantation.

Plantes en racines nues en jauge

Quels sont les végétaux disponibles en jardinerie ?

Les végétaux les plus fréquemment vendus en jardinerie sont les arbres d’ornement, les arbres fruitiers, les petits fruits (framboisiers, groseilliers …), les rosiers et quelques arbustes d’ornement. Tous les végétaux ne sont pas adaptés à ce type de vente. Vous pouvez les acheter en jardinerie ou en pépinière mais aussi sur des sites en ligne spécialisés. Certains végétaux en racines nues sont proposés à la vente sur notre site web.

Planter un végétal en racines nues

Etape 1

Comme pour toutes plantations, dans un premier temps, creusez le trou de plantation avec un outil adapté en conservant la terre. Le trou de plantation doit être bien plus grand que le volume des racines. Nous recommandons au minimum une fois et demie plus grand que la largeur des racines et en profondeur 5 à 10 cm de plus par rapport au collet du végétal (transition entre la racine et la tige). Décompactez le fond du trou et installez le tuteur (obligatoire pour les racines nues car il n’a pas de motte pour le maintenir droit)

Etape 2

Dans un deuxième temps, préparez le substrat en mélangeant à 50/50 la terre extraite avec du compost ou du terreau.
Trou de plantation pour racine nue

La préparation de la plantation des racines nues

Etape 3

Dans un troisième temps, la préparation des végétaux, procédez au nettoyage du système racinaire avec des coupes nettes, supprimez celles abîmées et trop longues pour favoriser le développement du chevelu racinaire. Ce sont des petites racines qui améliorent la reprise des végétaux et favorisent la résistance à la sécheresse. Rabattez les branches abimées ou trop longues pour équilibrer racines/branches des arbres fruitiers et des arbustes. Certains végétaux ne supportent pas la taille comme le chêne, bouleau, hêtre, marronnier et tulipier …

Etape 4

La dernière étape essentielle est le pralinage des racines pour augmenter le taux de reprise des végétaux. Que veux dire praliner les racines ? Cette étape consiste à enduire les racines avec du pralin, une pâte crémeuse composée de fertilisant et d’argile qui fournit les éléments nutritifs et l’humidité nécessaire à la plante. Elle favorise la vitalité et le développement.
emplacement du collet des végétaux

Etape 5

Avant de placer le végétal dans le trou, réalisez une petite bosse en fond. Placez votre végétal dans le trou non loin du tuteur (déjà placer pour éviter d’abimer les racines en l’installant) en veillant à ce qu’il soit bien implanté verticalement et que les racines soient bien disposées sur la bosse pour les orienter dans tous les sens. Ajuster la hauteur pour que le collet soit légèrement enterré. Pour les arbres fruitiers greffés en pied, “le bourrelet“ de la greffe doit être au-dessus de la terre. Aidez-vous d’une branche ou autre pour visualiser le niveau.
plantation des végétaux en racines nues résultat

Etape 6

Il vous reste à reboucher le trou avec le mélange de terre. Commencez avec la terre souple (la terre non compactée crée moins de poches d’air et facilite le déploiement des racines). Finissez en formant une cuvette autour pour l’arrosage. Attention à ne pas trop tassez avec le pied, vous risquez de casser les racines. Privilégiez un arrosage généreux pour que la terre se tasse naturellement (hors jours de gel).
Attachez temporairement le végétal au tuteur et dans un mois, faites un apport de terre supplémentaire si besoin dû au tassement et attachez le solidement. Nous vous conseillons d’installer un paillage épais au pied pour garder l’humidité et bénéficier de tous les avantages liés au paillis à découvrir sur notre article.

L’arrosage devra être réalisée au minimum durant une année entière, privilégiez la quantité d’eau à la fréquence pour que les racines descendent en profondeur.

Recommandations

Vous avez des plantations à réaliser, nous vous recommandons l’achat de végétaux en racines nues. Ces végétaux sont bien plus rustiques, résistants à la sécheresse sur le long terme. Si les conditions et le temps vous le permettent, achetez et effectuez la plantation à l’automne pour bénéficier des conditions naturelles optimales pour une meilleur reprise de vos végétaux. Il en va de même pour la plantation des végétaux en conteneur ou en motte mais financièrement moins intéressant.

En savoir plus sur des sujets similaires

Une haie hivernale aux baies décorative

Créer une haie hivernale avec de sublimes baies décoratives, une haie ou un massif qui se transforme au fil des mois, de la floraison à la fructification, un feuillage évolutif qui change de couleur en fonction de la saison. Avec des baies colorées, rendez votre jardin attractif, dépaysant et original, sans fleurspour la dernière saison de l'année.

Pourquoi amender le jardin d’ornement ?

Amender son jardin d’ornement est essentiel pour une croissance optimale de vos arbres, haies, massifs, plates-bandes ! L’amendement va booster la croissance des végétaux au début du printemps. Nous préférons parler dans cet article des amendements organiques (compost, fumier ...), naturels, faciles à produire par vous même.

Comment mettre en place le paillage végétal ou minéral

Le paillage est un vrai avantage au jardin, un élément indispensable pour le paysagiste mais aussi pour vous qui entretenez votre jardin. Le paillage, appelé aussi paillis ou mulch, consiste à recouvrir le sol d’une épaisse couche de matériau organique ou minéral. Les choix sont divers et variés. Alors passez à l'action et mettez en place du paillage dans votre jardin, nous vous expliquons étape par étape son installation !

Dix avantages de recourir au paillage végétal

Faire un apport de paillage végétal sur 10 cm minimum permet de limiter l’évaporation de l’eau et donc réduire elle nombre d'arrosage, évite la pousse des mauvaises herbes ...
Le paillage présente des avantages au jardin pour les plantes, votre sols mais aussi pour l'esthétique et pour votre confort de vie... Pour en savoir plus consultez l'intégralité de notre article sur les avantages du paillages.

Laisser un commentaire

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *