0
Panier vide

Dix avantages de recourir au paillage végétal

Mai 25, 2021 | Jardinage

Et si je vous dis, faire des économies d’eau, gagner du temps et être moins éreinté, vous signez le contrat en bas de la page ?
Pas besoin, il suffit de pailler vos espaces verts, votre potager, vos jardinières, vos pots …
Que signifie pailler ? C’est une technique de jardinage qui consiste à recouvrir le sol sur plusieurs centimètres avec du paillage (mulch / paillis) végétal.
En savoir plus sur sa mise en place. Il existe différentes sortes de paillages décoratifs qui n’ont pas tous les mêmes effets comme le paillage minéral. Mais il en faut pour tous les goûts. Pailler le sol apporte énormément d’avantage. Passons en revue les dix avantages du paillage, vous allez l’adopter !

1- Réduire le nombre d’arrosage

Faire un apport de paillage végétal sur minimum 10 cm permet de limiter l’évaporation de l’eau (perte d’eau dans l’air) présent dans le sol ou dans les pots mais également dû à l’assèchement de la terre par le vent. Lors des arrosages, quelque soit la terre, elle absorbe l’eau et elle participe à augmenter l’humidité du sol. Le paillage permet de réduire presque de 50% les arrosages. Imaginez, en été, les économies d’eau et de temps que vous allez pouvoir faire au jardin et ce gain de temps le passer à flâner et à profiter ! Dans l’ensemble, un paillage remplace facilement 5 à 10 arrosages selon votre région et l’épaisseur du paillage. Cependant, il est bon de vérifier, de temps en temps, que vos plantes ne manquent pas d’eau.

2- Éviter la pousse des mauvaises herbes

Fatiguer de la corvée de désherbage, chaque mois, vous devez arracher les adventices (les mauvaises herbes) qui concurrencent vos plantes. Non seulement esthétiquement, ce n’est pas super mais, en plus, il faut passer du temps et de l’énergie pour les enlever. Réaliser une bonne couche de paillage empêche la lumière d’accéder au sol ainsi les graines des mauvaises herbes ne germent pas.

3- Répulsif naturel

Il permet de limiter la présence de certain ravageur. C’est une alternative biologique au jardin. Le paillage de fruits à coque crée une barrière efficace dans la progression des limaces et des escargots.

Exemple de paillage avec du copeau de bois

4- Protéger le sol

Le soleil brûle le sol et la vie microbienne, les averses de pluie tassent le terre et forment une croûte qui l’imperméabilise (phénomène de battance) et lors de fortes averses, le ruissèlement participent au lessivage c’est à dire à l’appauvrissement des sols. Alors, protéger le sol avec du paillage limitera ces phénomènes. Avant de pailler, réalisez un binage justement pour permettre à l’eau de s’infiltrer dans le sol. C’est pourquoi, on dit souvent un binage vaut deux arrosages.

Hotel à insecte pour la biodiversité en complément du paillage

5- Favoriser les micro-organismes et la biodiversité

Cette épaisse couche de paillage végétal va attirer les micro-organismes qui vont dégrader cette matière pour la transformer en éléments nutritifs. Ils sont responsables entre autres de la diminution de l’épaisseur du paillage, tel est le mode de fonctionnement du compost.
De ce fait, la vie microbienne sera présente et perdurera par l’ajout régulier de paillage pour maintenir le niveau.
D’autres insectes vont s’installer dans le paillage pour se protéger des fortes températures, des prédateurs…

6- Nourir le sol

Comme nous l’avons vu précédemment, cette épaisse couche de paillage (matières organiques) va être dégradée par les micro-organismes en humus (résultat de la matière organique dégradée). L’humus contient les éléments nutritifs essentiels comme l’azote (N), le phosphore (P), la potasse (K) et d’autres qui participent à la fertilisation et à la restauration naturelles du sol. Ce processus est semblable aux litières forestières qui se composent de différents déchets verts (feuilles, brindilles …)

7- Améliorer la croissance des végétaux

Le paillage agit sur la fertilisation naturelle du sol. Par conséquence, si le sol est riche en éléments nutritifs facilement assimilables par les plantes, alors votre jardin sera bien plus resplendissant d’année en année. Les plantes vous remercieront avec plus de fleurs, de fruits et/ou de légumes.

NB : la dégradation du paillage jusqu’à l’assimilation des éléments nutritifs par la plante peut prendre plusieurs années. C’est un avantage sur le long terme.

8- Nourir le sol

Le paillage évite le contact des feuilles avec le sol, source de pourriture. Et il évite lors des arrosages et des pluies, les éclaboussures, elles- mêmes responsables de maladies.

9- Isolant thermique

Le paillage sert de tampon thermique entre l’air et le sol ce qui évite un choc thermique ou par là même un stress, aux plantes lors d’un refroidissement ou d’un réchauffement brutal du sol.

10- Atout esthétique

Relatif au jardin et en tant que paysagiste, le paillage est un atout esthétique. Il permet de travailler le visuel de son jardin et d’ajouter une touche complémentaire à la composition végétale. Il existe du paillage de textures et de couleurs divers. Un grand choix s’offre à vous !

Paillage

Recapitulatif

Donc le paillage est idéal. Il n’a aucun inconvénient ou plus exactement nous dirons qu’ils sont négligeables.

La reproduction par semis des végétaux paillés est impossible naturellement.
Le paillage peut retenir trop d’eau lors de période très pluvieuse. Un sol gorgé d’eau nuit aux plantes et aux micro-organismes. À ce moment là, il sera préférable de le retirer temporairement.
Certain paillage modifie le pH du sol comme les écorces ou les aiguilles de pins. En trop grande quantité, le sol va s’acidifier et nuire aux plantes. Préférez son utilisation pour des plantes de terre de bruyère (hortensia, azalées…), elles apprécieront ce surplus d’acide.

Nous avons exposé les caractéristiques du paillage en espérant vous avoir convaincu de son utilité. Dites-nous en commentaire quels sont les avantages les plus importants pour vous ?

Une question sur le sujet, n’hésitez pas à la posez en commentaire !

Paillage de végétation

En savoir plus sur des sujets similaires

Une haie hivernale aux baies décorative

Créer une haie hivernale avec de sublimes baies décoratives, une haie ou un massif qui se transforme au fil des mois, de la floraison à la fructification, un feuillage évolutif qui change de couleur en fonction de la saison. Avec des baies colorées, rendez votre jardin attractif, dépaysant et original, sans fleurspour la dernière saison de l'année.

Comment planter des végétaux à racines nues

Vous avez des plantations à réaliser, l'achat de végétaux en racines nues est une alternative économique pour aménager votre jardin ! Cependant, les racines nues demandent une préparation adaptée et des précautions pour s’assurer d’une bonne reprise. C’est facile et accessible à tous, suivez les instructions étape par étape.

Pourquoi amender le jardin d’ornement ?

Amender son jardin d’ornement est essentiel pour une croissance optimale de vos arbres, haies, massifs, plates-bandes ! L’amendement va booster la croissance des végétaux au début du printemps. Nous préférons parler dans cet article des amendements organiques (compost, fumier ...), naturels, faciles à produire par vous même.

Comment mettre en place le paillage végétal ou minéral

Le paillage est un vrai avantage au jardin, un élément indispensable pour le paysagiste mais aussi pour vous qui entretenez votre jardin. Le paillage, appelé aussi paillis ou mulch, consiste à recouvrir le sol d’une épaisse couche de matériau organique ou minéral. Les choix sont divers et variés. Alors passez à l'action et mettez en place du paillage dans votre jardin, nous vous expliquons étape par étape son installation !

Laisser un commentaire

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *