0
Panier vide

Le substrat qui s’adapte à votre budget (spécial pot)

Avr 28, 2021 | Balcon, Jardinage

Le substrat est un mélange de plusieurs terres qui sert de support de culture (autrement appelé dans le jardin: la terre) dans lequel votre plante développe son système racinaire. Le substrat comporte tous les éléments nutritifs dont la plante a besoin pour grandir, faire de nouvelles feuilles, des tiges, des fleurs …

Qu’est ce que le substrat ?

Le substrat se caractérise par cinq propriétés, qui définissent sa qualité.

La capacité nutritive (humus ou engrais)
La capacité à conserver l’eau (tourbe, terre végétale, argile ou hydrorétenteurs)
La capacité à être oxygénée (vers de terre, tourbe, sable grossier …)
La capacité d’échange cationique (la capacité d’un sol à retenir les nutriments et à les rendre accessible à la plante)
Un pH adapté : neutre pour la plupart

Utilisez pour les plantes de sols acides, de la terre de bruyère qui a une acidité inférieur au terreau (pH acide) et ajoutez de la chaux pour celles à préférence calcaire (pH basique)

Quel mélange de terre ?

Nous allons voir comment réaliser un substrat parfait, de qualité pour garantir le bon développement de vos plantes en pot en fonction de votre budget.
Pour réaliser un substrat de qualité, il faut préparer un mélange de 30/40 % de terre végétale (terre de jardin) avec 60/70% de terreau. Le terreau est riche en nutriments mais étant poreux, il sèche très vite. L’apport de terre végétale permet de donner une structure au substrat, en réduisant la porosité, et de ce fait, permet de conserver au mieux l’eau.

Le mélange de terre et les pourcentages pour un substrat réussi

Des hydro-rétenteurs ?

Cependant, la terre végétale est onéreuse et demande un certain budget. Nous allons voir qu’il existe des alternatives pour remplir ses pots en utilisant uniquement du terreau et en ajoutant un amendement. Pour cela, vous devrez ajouter des hydro-rétenteurs ou encore appelés gel rétenteur ou perles d’eau pour plante. Mais qu’est ce que c’est et quels sont leur utilité ?

Les hydro-rétenteurs sont de petits granules que nous incorporons au substrat augmentant la rétention d’eau. Lors de l’arrosage, les granules vont se gorger d’eau comme une éponge et vont libérer cet eau, au fur et à mesure que le substrat sèche. Cela permet d’accroître la capacité de notre substrat à conserver l’eau.
L’hydro-rétenteur est très utile pour réduire le nombre d’arrosage (économie d’eau car moins d’évaporation) surtout dans les régions avec de forte chaleur.
Les dosages sont inscrits sur la notice d’explication du produit.

Non négligeable à la fin de la mise en place du substrat, l’installation du paillage est une solution économique pour conserver l’humidité dans le sol et enrichir un petit peu le substrat par décomposition lente. Pour en savoir plus sur les avantages du paillage et sa mise en place rendez vous prochainement pour de nouveaux articles

Hydro-rétenteur test absorption d'eau

Les solutions en fonction de votre budget

Nous souhaitons permettre à tous de pouvoir installer des jardinières sur son balcon, terrasse ou autre surface hors-sol dans des conditions optimales de développement en mettant tout en oeuvre pour réduire l’arrosage et augmenter votre temps de confort, de plaisir et de bien-être. Easy Green Area est très impliqué pour vous aider. De ce fait, nous avons préparé trois solutions pour remplir votre jardinière en fonction de votre budget.

Les solutions pour un substrat de qualité en fonction de votre budget

Astuce

Comment faire avec des anciennes jardinières ?

A savoir que pour des anciennes jardinières, vous avez 2 choix à votre disposition :
Soit vous effectuez un rempotage avec un nouveau substrat de votre choix en tenant compte également des recommandations pour réussir la plantation en pots ou bien vous pouvez simplement faire un apport d’hydro-rétenteur entre chaque plante. Dans ce cas, faites un trou assez profond entre chaque plant ou arbuste, mélangez les hydro-rétenteurs avec la terre extrudée puis remettez le tout en place. Le tour est joué, votre terreau retiendra mieux l’eau.

Nb : Pour enrichir le substrat de vos pots, jardinières, vous pouvez ajouter au printemps de chaque année de l’engrais naturel liquide à diluer dans l’eau ou à diffusion lente vendu sous forme de bâton en général.

En appartement, comment avoir accès à de la terre de jardin ?

Vous pouvez demander dans votre entourage si quelqu’un cède de la terre végétale que l’on peut venir chercher. Vous économiserez beaucoup.
Il est possible de faire la même chose avec du compost à mélanger avec le terreau et la terre végétale ce qui enrichira tout autant votre substrat.
Sinon, vous pouvez rester tranquillement chez vous et commander en ligne le terreau depuis notre boutique ou le réserver chez notre partenaire Gamm vert et passer les récupérer en jardinerie.

Nb : Videz vos sacs de terreau dans la jardinière puis allez remplir ses sacs de terre végétale que l’on vous aura cédé et par la suite, faites le mélange dans votre jardinière en respectant les proportions vu précédemment.

Comment calculer le nombre de sac en litre pour votre jardinière ?

Pour cela, il vous suffit de calculer le nombre de m3 de votre jardinière (L x l x H)
(enlever l’épaisseur des billes d’argile pour la hauteur)
Pour une jardinière de : 0.85 x 0.40 x 0.45 = 0.153 m3
Puis convertir en litre (x1000)
0,15 x 1000 = 150 Litres
Divisez le chiffre obtenu par le litrage du sac.
Dans le cas d’un sac de 50 litres de terre : 150/50= 3

Pour une jardinière de 85 cm de longueur, 40 cm de largeur et 50 cm de hauteur, il vous faudra 3 sacs de 50L et 2 sacs de billes d’argile de 10L pour 10% de la hauteur soit 5 cm pour la couche drainante. (c’est le même calcul mais pour 5 cm (0,05 m) de billes d’argile de cette jardinière)

Le terreau acheté en jardinerie est aéré, il va naturellement se tasser avec le temps. Vous devez toujours prévoir légèrement plus de substrat pour compenser. Pour éviter un futur manque de terre, lors de la mise en place, il faut tasser légèrement le substrat pour diminuer l’air présent et ajouter ensuite un peu plus de substrat pour arriver à 7/8 cm en dessous du bord du pot. Sinon, après quelques arrosages, vous allez constater que le niveau de la terre aura diminué. Cependant, ce n’est pas un problème en soi. Si vous constatez un tassement, vous rajouterez du substrat par la suite mais attention dans ce cas à ne pas mettre le paillage trop tôt (vous seriez obligés de l’enlever) ni de recouvrir le collet des végétaux (délimitation entre les racines et la tige de la plante). Attendez environ 1 mois et quelques arrosages pour laisser le temps au substrat de se tasser.

Nb : Lors du calcul du nombre de sacs, remplissez complètement la jardinière, n’enlevez pas les 7/8 cm pour le paillage ni les centimètres correspondant à l’espace libre pour l’arrosage, ce qui compensera le tassement.

Les solutions en fonction de votre budget

Avec nos conseils, nous espérons vous avoir aider dans vos recherches sur le substrat à utiliser pour les jardinières. Avec les solutions présentées, nous espérons que ces propositions conviendront à un plus grand nombre et à votre budget. Les plantes sont tout de même très résistantes et elles peuvent s’adapter à leur environnement mais elles auront besoin d’eau et de nutriments pour se développer.

Il est important de bien choisir les végétaux que vous allez planter en pot, adaptés à votre emplacement géographique (surtout pour le besoin en eau). Pour les plantes annuelles, le choix du substrat de premier prix sera largement suffisant car vous pourrez le renouveler ou le mélanger avec un nouveau substrat, chaque année, en même temps que le remplacement des plantes. Cependant, pour des vivaces ou des arbustes en pot, il peut être intéressant de voir sur le long terme et de préparer un substrat de qualité avec ou sans terre végétale (même si nous le recommandons fortement d’en faire l’apport) ce qui pourra garantir un meilleur développement de vos végétaux et également diminuer leur entretien. L’utilisation d’engrais n’est pas une solution à long terme, privilégiez des pots adaptés aux végétaux avec un substrat de qualité. Nous vous souhaitons une bonne mise en place.

Et vous quelle est solution retenue ? Partagez la vôtre dans les commentaires …

Exemple de plantation en jardinière de framboisier

En savoir plus sur des sujets similaires

Une haie hivernale aux baies décorative

Créer une haie hivernale avec de sublimes baies décoratives, une haie ou un massif qui se transforme au fil des mois, de la floraison à la fructification, un feuillage évolutif qui change de couleur en fonction de la saison. Avec des baies colorées, rendez votre jardin attractif, dépaysant et original, sans fleurspour la dernière saison de l'année.

Comment planter des végétaux à racines nues

Vous avez des plantations à réaliser, l'achat de végétaux en racines nues est une alternative économique pour aménager votre jardin ! Cependant, les racines nues demandent une préparation adaptée et des précautions pour s’assurer d’une bonne reprise. C’est facile et accessible à tous, suivez les instructions étape par étape.

Pourquoi amender le jardin d’ornement ?

Amender son jardin d’ornement est essentiel pour une croissance optimale de vos arbres, haies, massifs, plates-bandes ! L’amendement va booster la croissance des végétaux au début du printemps. Nous préférons parler dans cet article des amendements organiques (compost, fumier ...), naturels, faciles à produire par vous même.

Comment mettre en place le paillage végétal ou minéral

Le paillage est un vrai avantage au jardin, un élément indispensable pour le paysagiste mais aussi pour vous qui entretenez votre jardin. Le paillage, appelé aussi paillis ou mulch, consiste à recouvrir le sol d’une épaisse couche de matériau organique ou minéral. Les choix sont divers et variés. Alors passez à l'action et mettez en place du paillage dans votre jardin, nous vous expliquons étape par étape son installation !

Laisser un commentaire

2 Commentaires

  1. Sylvie

    Merci pour vos conseils concernant le substrat. Réalisation facile

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *